L’Ours et la Louve

Nouvelle création 2020

Conte sonore illustré 
Jeune public à partir de 3 ans

Texte de Fabienne Muet
Musique de Christophe Seval
Illustrations d’Anne-Lise Boutin
Animation vidéo et conception scénographique Zeb
Avec Fabienne Muet et Christophe Seval

Avec l’aide à la Création de la DRAC Nouvelle-Aquitaine  /Région Nouvelle-Aquitaine / Coproduit par le Centre Culturel Robert Margerit à Isle (87) et la Mégisserie, scène conventionnée à St-Junien (87) / Aidé par l’Espace Georges Brassens à Feytiat / l’Espace Confluences à Condat-sur-Vienne / Expression 7 / Ecole élémentaire du Roussillon à Limoges / Commune de Verneuil

L’histoire

Au milieu de la forêt, un ours et une louve tombent amoureux. Bien que leur amour soit tendre et infini, ils ne peuvent avoir de petits. Mais leur désir d’enfant est si grand et leur tristesse si profonde qu’une chouette-fée les change en humain pour leur permettre de réaliser leur rêve: devenir parent. Mais attention, personne ne doit connaitre leur réel identité. Jouko, l’enfant né de cette union jugée non naturelle, doit apprendre à vivre avec le regard et les commentaires des autres. Un spectacle de conte pour les enfants sur le thème de la famille, de la différence et du monde sauvage.

Le dispositif


Nous souhaitons un spectacle qui évoque plus qu’il ne montre, pour que l’imaginaire des tout petits soit sollicité. Pour cela, les deux interprètes seront de part et d’autre d’une table basse sonorisée contenant les objets sonores et les instruments. En arrière-plan, au centre, les illustrations animées d’Anne-Lise Boutin seront projetées en grand format. L’aller-retour entre le son et l’image a une place prépondérante dans ce spectacle, pour amener le public dans un voyage sensoriel. A l’aide d’un instrumentarium bruitiste, musical et sonore, et d’illustrations finement découpées et animées par des plongées dans les images, le dispositif saura créer un lien sensible entre ce qui sera vu et ce qui sera entendu. C’est véritablement l’imaginaire que nous souhaitons solliciter chez notre public et mettre au centre du propos artistique de ce spectacle.

Note d’intention

La genèse de ce projet est due à ma découverte des photos de Lassi Rautiainen. Un ours et une louve vivant ensemble en plein coeur de la nature sauvage, côte à côte, en harmonie. Je suis tombée sous le charme de ces images, de leur féérie, mais aussi de leur portée symbolique. Dans un quotidien surchargé de récits de conflits, de guerres, de racisme et de fermeture sur soi, ces photos m’ont percutées. Où sont les sauvages ? Où sont les civilisés ? Comment l’amour de l’autre surgit ? Et pourquoi est-ce si beau, si émouvant, de voir deux êtres si différents regarder dans la même direction ? De ces sensations est née l’histoire de Jouko, enfant de la bordure entre les hommes et la nature sauvage. Tout en douceur, en drôlerie et en féérie, cette histoire ausculte les émotions de Jouko, de sa différence, de la peur de ne pas être « naturel ». Et, lié symboliquement à l’histoire de l’ours et de la louve, celle des parents de Jouko, que la bêtise et le racisme voudrait séparer, et qui font le pari de s’aimer au coeur du monde sauvage des humains.